Blog

Quels sont les principaux types de polluants intérieurs

Les sources de pollution de l’air intérieur peuvent être difficiles à détecter, surtout si on ne soupçonne même pas leur existence mais aussi parce que le jargon scientifique et...

Comment choisir un purificateur d’air ?

Il existe aujourd’hui différents types de dispositifs de purification de l’air, chacun étant conçu pour éliminer certains types de polluants. Les polluants qui peuvent affecter la qualité de l’air...

3 stratégies pour réduire la pollution intérieure

Lorsque l’on considère les dangers liés à la pollution de l’air intérieur (indoor), il devient évident qu’il est important de maintenir l’air de votre maison aussi pur que possible....

Les étapes essentielle pour lancer une plateforme Ecommerce

Le Ecommerce est un commerce électronique, c’est-à-dire un système de vente en ligne des biens et des services à travers des sites marchands.Le e-commerce peut résoudre les problèmes d’achats...

Je choisis ma stratégie

Je choisis ma stratégie


Il est important de faire la différence entre se mettre à fumer une seule cigarette et se rechuter complètement dans le tabagisme. Si vous faites une petite erreur de parcours en fumant une seule cigarette, cela ne veut pas dire que vous êtes à nouveau dans le cycle de la dépendance à la cigarette.

Les bienfaits d’arrêter de fumer

Les bienfaits d'arrêter de fumer

La cigarette a des effets négatifs épouvantables, entre autres sur notre oxygénation et notre tension artérielle, en passant par les risques de maladies graves comme le cancer de la bouche ou du poumon ou des affections importantes sur le plan cardiovasculaire. Après deux jours, c’est la nicotine qui est expulsée tandis que les terminaisons nerveuses de l’ex-fumeur commencent à se régénérer. L’odorat, le goût et le sommeil s’améliorent également.

Syndrome de manque

Syndrome de manque

Le syndrome de manque est la conséquence de la baisse brutale de la nicotine dans l'organisme en dessous d'un certain seuil auquel le fumeur est habitué ; dans cette situation, le cerveau, notamment ses récepteurs, réclame sa dose de nicotine. Nervosité, colère, agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie de grignoter et de manger, tristesse, dépressive, anxiété, impossibilité de se concentrer...sont caractéristiques du syndrome de manque.