Comment choisir le E-liquide qui vous correspond ?

Comment choisir le E-liquide qui vous correspond ?

La personne qui débute dans la cigarette électronique, appréciera ou non l’expérience en fonction du e-liquide choisi. En effet, si le vapoteur ressent une sensation de manque malgré de nombreuses bouffées de vapeur ou s’il n’apprécie pas la saveur d’e-liquide, alors il se détournera de la cigarette électronique pour repasser vers ses cigarettes classiques habituelles. C’est évidemment une chose à éviter. Malheureusement, il n’y a pas une marque ou un nom d’e-liquide parfait pour débuter, tout est question de goût, d’habitude. Ce guide a pour vocation de vous aider dans ce choix d’e-liquide.

Les familles d’e-liquides : une histoire de saveurs

Il y a 5 grandes familles de e-liquides : classique (tabac), fruitées, mentholées, gourmandes et boissons. Nous allons détailler les points qui nous semblent importants pour chaque famille, mais avant toute chose sachez qu’il faut avant tout trouver le bon dosage en nicotine.

Calculer son dosage en nicotine : profiter de son e-liquide et du hit adapté

Pour choisir votre e-liquide, il faut prendre en compte vos habitudes de consommation de cigarettes actuelles. Cela reste un bon indicatif mais ce n’est pas le seul. Votre manière de vaper, le matériel, votre plaisir, bref chaque vapoteur doit déterminer son dosage à titre personnel. Votre dosage de nicotine induira sur deux effets importants.

L’impact de votre dosage : combler le manque et trouver la bonne accroche en gorge

  • Un dosage approprié ne vous créera pas de manque de nicotine. Il faut juste prendre en compte que la nicotine délivrée par la vape met un peu plus de temps à être diffusée dans notre corps.
  • Un dosage approprié vous apportera un hit satisfaisant (une accroche en gorge), très importante pour les débutants car très présente sur les cigarettes classiques.

Il existe des e-liquides aux sels de nicotine. Cette variation de nicotine permet de réduire considérablement la sensation de hit. Cependant ces e-liquides aux sels de nicotine nécessitent l’utilisation de matériel de faible puissance (une dizaine de watts) avec une valeur en ohm assez haute (proche de 1 ohm voire plus).

Les effets du surdosage de nicotine

Si après avoir utilisé votre e-cigarette et votre e-liquide, vous ressentez des vertiges, nausées, maux de tête, alors vous êtes surement en surdosage de nicotine. N’hésitez pas à faire une pause. On a souvent tendance lorsque l’on débute à vapoter de manière assez intensive ce qui peut provoquer ces effets. Le rythme de vapotage nécessite souvent un peu d’expérience pour ne pas subir ce surdosage. Lorsque l’on fume des cigarettes classiques, de la même manière, il nous est souvent impossible d’enchaîner un certain nombre de cigarettes, on s’auto-régule. Avec la cigarette électronique, il en va de même, la nicotine est juste diffusée plus lentement ce qui nécessite un peu d’expérience.

Les différentes familles des e-liquides

Les saveurs tabac : en général nous conseillons aux débutants de choisir un e-liquide goût tabac. En effet, un fumeur qui passe à la vape doit déjà s’habituer à son nouveau matériel, ce n’est donc pas la peine de trop s’éloigner du goût tabac. Mais là aussi nous ne pouvons vous dire quel est le meilleur arôme tabac, le choix se fait en fonction de vos envies et de vos habitudes. On vous invite à lire les descriptifs produits ainsi que les avis des clients, cela vous permettra d’affiner vos choix. Surtout, n’espérez pas retrouver les saveurs de vos marques préférées de cigarettes, cela n’existe pas. Le but est de trouver un e-liquide qui ne vous écœurera pas, même après une utilisation régulière.

  • Les saveurs fruitées : les e-liquides fruités sont très agréables puisqu’ils permettent de varier les plaisirs tant il existe de saveurs. Envie de fraise, de citron d’un mélange ananas et de pêche, remplissez votre clearomiseur et vapotez.
  • Les saveurs gourmandes : les e-liquides gourmands sont assez récents, ce sont des saveurs originales qui rappellent des gâteaux ou des sucreries que vous appréciez au quotidien. Généralement plus épais, ces e-liquides contiennent de nombreuses saveurs pour offrir un rendu le plus proche possible de ce qu’il est censé représenter.
  • Les saveurs menthe : le best-seller est la menthe glaciale. Ce sont des saveurs très appréciées car, elles procurent un sentiment de fraîcheur très agréable et rappellent le goût des cigarettes au menthol. Assez surprenant, beaucoup d’anciens fumeurs même s’ils ne fumaient pas de cigarettes au menthol se mettent à vaper avec des saveurs menthe. Ne pas hésiter à tester les e-liquides à la menthe car les goûts en matière de vape peuvent différer de nos habitudes de fumeurs.
  • Les saveurs boissons : les e-liquides boissons reprennent les saveurs comme cola, café, cocktail pina colada, mojito. Elles sont souvent associées à d’autres arômes (tabac, fruits). Chaque saveur est disponible dans différents dosages de nicotine afin que vous puissiez vous faire plaisir selon vos envies.

La composition d’un e-liquide

Les e-liquides pour cigarettes électroniques possèdent 4 composants principaux :

–La nicotine : classique ou aux sels de nicotine. Un dosage en 0 mg/mL précise qu’il n’y a pas de nicotine dans l’e-liquide.

– Le propylène glycol (PG) : ce produit utilisé depuis longtemps dans beaucoup de préparations (préparations alimentaires, cosmétique) est un produit fluide, qui intervient surtout dans la cigarette électronique pour rehausser le goût et les saveurs.

– La glycérine végétale (VG) : ce produit également beaucoup utilisé dans de nombreuses préparations (dentifrice, sirops, savon…) est un produit épais, qui intervient dans la production de vapeur dans les liquides.

– Les arômes : ils peuvent être artificiels ou naturels, ils sont en règle générale mélangés dans du propylène glycol.

Tous les liquides ne possèdent pas le même ratio entre le PG et la VG. On a pour habitude de citer le PG en premier. C’est habituellement le cas pour les produits français.

Avertissement et conservation des e-liquides

Les e-liquides sont déconseillés aux personnes allergiques à la nicotine, au propylène glycol, aux femmes enceintes, aux personnes présentant des risques au niveau cardio-vasculaires et au niveau respiratoire. En cas de réaction, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Les liquides sont à conserver à l’abri de la lumière, une température constante est à privilégier, de préférence fraîche. Il faut également suivre les préconisations des fabricants en termes de date limite optimale d’utilisation.


Je choisis ma stratégie

Je choisis ma stratégie


Il est important de faire la différence entre se mettre à fumer une seule cigarette et se rechuter complètement dans le tabagisme. Si vous faites une petite erreur de parcours en fumant une seule cigarette, cela ne veut pas dire que vous êtes à nouveau dans le cycle de la dépendance à la cigarette.

Les bienfaits d’arrêter de fumer

Les bienfaits d'arrêter de fumer

La cigarette a des effets négatifs épouvantables, entre autres sur notre oxygénation et notre tension artérielle, en passant par les risques de maladies graves comme le cancer de la bouche ou du poumon ou des affections importantes sur le plan cardiovasculaire. Après deux jours, c’est la nicotine qui est expulsée tandis que les terminaisons nerveuses de l’ex-fumeur commencent à se régénérer. L’odorat, le goût et le sommeil s’améliorent également.

Syndrome de manque

Syndrome de manque

Le syndrome de manque est la conséquence de la baisse brutale de la nicotine dans l'organisme en dessous d'un certain seuil auquel le fumeur est habitué ; dans cette situation, le cerveau, notamment ses récepteurs, réclame sa dose de nicotine. Nervosité, colère, agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie de grignoter et de manger, tristesse, dépressive, anxiété, impossibilité de se concentrer...sont caractéristiques du syndrome de manque.