Arreter fumer

4 étapes pour arrêter de fumer en douceur

fumer

Arrêter de fumer est un véritable parcours du combattant. Seuls ceux qui sont passés par là comprennent cette triste réalité. Cependant, nous ne sommes pas ici pour vous décourager d’essayer. Au contraire, vous trouverez, dans cet article, les 4 étapes à suivre pour limiter les phases de manque et mettre un terme à cette fâcheuse habitude progressivement.

Étape 1 : Consolider votre volonté d’arrêter

Tout commence dans la tête ! En effet, avant de vous lancer dans le sevrage tabagique, vous devez préparer le terrain. Arrêter de fumer ne doit pas être une décision impulsive pris le lendemain d’une soirée où vous avez terminé le paquet en quelques heures. Réfléchissez murement afin d’envoyer à votre cerveau l’information d’une rupture imminente avec le tabac. Remémorisez les raisons qui motivent cette décision. Vous en avez marre de sentir la cigarette sur vos mains, dans vos cheveux, dans la maison, au bureau, etc. Chaque paquet de cigarette acheté représente une perte d’argent monumentale mais surtout une habitude qui augmentent vos risques de contracter une anomalie grave comme le cancer, la pneumonie et les accidents cardio-vasculaires.

Vous perdez votre fil de concentration au travail à chaque pause cigarette. Vous vous retrouvez souvent dehors dans une chaleur caniculaire ou un froid torride. Sachez qu’en prenant cette décision, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Pour calmer vos phases de manque, vous aurez la possibilité d’utiliser des patchs, une e-cigarette avec l’arôme de e-liquide de votre choix.

Etape 2 : Opter pour les cigarettes électroniques

Ce sera très éprouvant pour votre organisme de passer d’un certain taux de nicotine à zéro du jour au lendemain. Vous l’ignorez peut-être mais la nicotine est la substance addictive contre laquelle vous allez devoir vous battre. Et paradoxalement, ce sont les autres composants du tabac qui attaquent votre corps. Optez alors pour les cigarettes électroniques dont l’efficacité ne cesse de se confirmer au des ans. Il suffit d’observer les boutiques dédiées à ce produit et ses compléments pour comprendre l’ampleur de cet engouement. Comparée à une cigarette classique, l’e-cigarette produit de la vapeur et non un co2 nocifs pour vos cellules. Vous choisirez alors le dosage de nicotine qui correspond à votre profil d’ancien fumeur et pourrez diminuer progressivement pour éviter de passer par des crises d’irritabilité, des maux de tête ou encore des problèmes de digestion.

Etape 3 : Utiliser des substituts nicotiniques

Il s’agit de substituts qui diffusent de la nicotine dans votre organisme. Nous pouvons en citer les chewing-gums, les patchs, les bonbons, les sprays, etc. Ces produits ont l’avantage de diminuer les symptômes du sevrage. Car le véritable obstacle à un arrêt de cigarettes réussi est la manière avec laquelle votre corps va réagir au manque. Il n’est donc pas rare d’éprouver, pendant les premières semaines de sevrage, des douleurs, des difficultés à vous endormir et des démangeaisons. Sur le plan psychologiques, les répercussions sont encore plus développées comme une perte d’appétit ou, au contraire, une boulimie, un taux de stress plus élevé, des sauts d’humeurs, une difficulté à vous concentrer. Dès la prise de l’un des substituts précédemment cités, ces signes se dissipent doucement vous laissant profiter de votre journée et vous adonner à vos activités sans la moindre gêne. L’avantage de cette méthode, c’est qu’ils sont faciles à prendre que vous soyez en voiture, pendant une réunion ou dans un lieu public.

Étape 4 : Prendre de nouvelles habitudes

Vous souhaitez que l’arrêt de la cigarette soit couronné par le succès ? Sachez que vous allez devoir acquérir de nouvelles habitudes. Mais bien avant, il va falloir se défaire des anciennes, surtout celles qui vous placent d’emblée dans une situation où vous votre consommation de tabac est à son pic. Autant vous le dire tout suite : à moins que votre entourage ne soit entièrement non-fumeur, vous devez réduire votre cercle pendant la phase de sevrage. Finis les cafés, les bars et les soirées arrosées ! Ces situations vont envenimer votre envie de fumer. Coupez alors le problème à sa source en supprimant ces moments de tentation qui compromettent vos chances de rompre avec la cigarette. Remplacez par ces heures interminables de fumette par des activités sportives. Le sport réduit les sensations de manque et permet de retrouver un meilleur état de santé à tout âge. Pensez aussi à vous occuper les mains en faisant le ménage, du bricolage, du jardinage, etc. L’essentiel est de se créer de nouveaux rituels qui viendront peu à peu remplacer les anciens.

Quitter la version mobile