Les avantages d’arrêter de fumer

Les avantages d’arrêter de fumer

Les avantages d’arrêter de fumer

Vous reprenez le contrôle de votre vie

  • Vous n’avez plus l’impression d’être dépendant du tabac
  • Vous n’avez plus besoin de rechercher des endroits où il est autorisé de fumer
  • Vous n’avez plus à vous demander si la fumée de cigarette gêne les autres ou non

Vous vous débarrassez des mauvaises odeurs de tabac

  • Vous retrouvez rapidement votre sens olfactif
  • Les cheveux, les vêtements et l’haleine ne sentent plus le tabac
  • L’intérieur de la voiture et de la maison ne sent plus le tabac froid

Vous vous sentez plus détendu

  • Vous n’avez plus à vous demander si vous bien emporter votre paquet de cigarette avec vous
  • Vous faites des économies et vous pouvez dépenser votre argent dans autre chose que du tabac
  • Votre santé va automatiquement s’améliorer

Votre état d’esprit va s’améliorer

  • Si vous arrivez à arrêter de fumer, vous aurez l’impression d’avoir réussi quelque chose et cela vous donnera confiance en vous
  • Vous retrouverez un état d’esprit plus positif et un regain d’énergie pour faire du sport, marcher ou vous mettre à de nouvelles activités
Articles similaires

Je choisis ma stratégie


Il est important de faire la différence entre se mettre à fumer une seule cigarette et se rechuter complètement dans le tabagisme. Si vous faites une petite erreur de parcours en fumant une seule cigarette, cela ne veut pas dire que vous êtes à nouveau dans le cycle de la dépendance à la cigarette.

Les bienfaits d’arrêter de fumer

La cigarette a des effets négatifs épouvantables, entre autres sur notre oxygénation et notre tension artérielle, en passant par les risques de maladies graves comme le cancer de la bouche ou du poumon ou des affections importantes sur le plan cardiovasculaire. Après deux jours, c’est la nicotine qui est expulsée tandis que les terminaisons nerveuses de l’ex-fumeur commencent à se régénérer. L’odorat, le goût et le sommeil s’améliorent également.

Syndrome de manque

Le syndrome de manque est la conséquence de la baisse brutale de la nicotine dans l'organisme en dessous d'un certain seuil auquel le fumeur est habitué ; dans cette situation, le cerveau, notamment ses récepteurs, réclame sa dose de nicotine. Nervosité, colère, agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie de grignoter et de manger, tristesse, dépressive, anxiété, impossibilité de se concentrer...sont caractéristiques du syndrome de manque.