Le calculateur DIY pour e liquide : ou comment créer soi-même son e liquide en toute sécurité

Le calculateur DIY pour e liquide : ou comment créer soi-même son e liquide en toute sécurité

Le calculateur DIY pour e liquide : ou comment créer soi-même son e liquide en toute sécurité

L’utilisation de l’e-cigarette devient en ce moment très fréquente. La plupart des fumeurs deviennent des vapoteurs. En effet, le vapotage est une technique que certaines personnes utilisent pour se débarrasser définitivement de la dépendance au tabac. Cela fait maintenant quelques années que cette pratique s’est répandue dans le monde entier, et, jusqu’à présent, les résultats ont été satisfaisants. Si vous avez envie de vous détacher de votre dépendance au tabagisme, vous avez la possibilité de devenir un vapoteur. Le principe de fonctionnement est assez simple et vous permet d’avoir la même sensation que lorsque vous fumiez. Seulement, cette fois, vous n’aurez plus à vous inquiéter de votre santé. Cependant, avec la cigarette électronique, il faut utiliser de l’e-liquide. D’ailleurs, chaque vapoteur peut fabriquer lui-même la contenance de son e-liquide.

Quels sont les avantages de fabriquer soit même son e-liquide ?

Certaines personnes se demandent : pour quelle raison faut-il fabriquer soi-même son e-liquide ? Effectivement, si vous avez envie de vapoter de la cigarette électronique, la meilleure solution, c’est de faire un achat complet chez un magasin spécialisé dans le domaine. Mais, pour bénéficier de plus d’avantages, vous pouvez essayer de réaliser par vous-même la contenance de l’e-liquide. Le premier avantage, c’est que vous aurez à votre disposition divers produits afin de trouver la saveur qu’il vous faut. En plus de cela, sachez que le prix est moins cher. Vous avez la possibilité de faire de petites économies. Sans oublier le fait qu’un vapoteur consomme moins. Avec le DIY, vous pouvez réaliser par vous-même votre propre e-liquide. Sachez qu’ici, vous pouvez obtenir la saveur que vous recherchiez. Vous pourrez même profiter d’un goût original selon votre convenance et selon votre recherche. Selon divers experts dans le domaine, l’un des avantages de fabriquer soi-même son e-liquide, c’est aussi que cela permet de maitriser avec simplicité le taux de nicotine. La réalisation est plus simple avec un calculateur diy pour e liquide.

Quels sont les ingrédients indispensables ?

Pour fabriquer son propre e-liquide, il est essentiel de disposer de plusieurs ingrédients. Vous avez besoin d’une base neutre. Il s’agit d’un mélange de propylène glycol ainsi que de glycérine végétale. Ce sont les deux éléments indispensables pour chaque cigarette électronique. Ici, il n’y a pas encore de l’alcool ou bien de l’arôme. Le taux de ces deux substances peut être différent (50 % 50 %, 30 % 70 %, etc). Tout ne dépend que des besoins du vapoteur. Si vous ne voulez pas vous tromper, utilisez toujours un calculateur e-liquide. Pour les arômes, vous avez besoin divers choix sur le goût, tabac, poire, gourmand, menthe, etc. Et, il ne faut surtout pas oublier la présence des additifs. Ils permettent d’équilibrer la préparation de son e-liquide. Aussi, cela aide à y apporter une petite touche sucrée ou même mentholée.

Les matériels indispensables et la préparation

En tant que jeune vapoteur, vous avez besoin de plusieurs flacons en verre ou bien en plastique. Le choix dépend de votre budget. Vous devez aussi disposer de seringues graduées ainsi que de quelques étiquettes afin de mieux vous aider à identifier les mélanges. Et, il ne faut pas oublier son petit carnet pour enregistrer la recette. La préparation est très simple. Il suffit de commencer par mélanger la base neutre avec les arômes. Sachez juste que durant la réalisation, vous devez mettre des gants et des lunettes pour vous protéger. N’oubliez pas qu’une petite projection de base de la nicotine envoyée dans les yeux peut être très dangereuse. Cela peut être la source d’une lésion oculaire. Pour la recette, vous pouvez suivre les conseils des experts ou bien regarder de petites vidéos. Notons que lorsque vous effectuez le mélange, vous devez l’effectuer doucement pendant quelques minutes.


Je choisis ma stratégie


Il est important de faire la différence entre se mettre à fumer une seule cigarette et se rechuter complètement dans le tabagisme. Si vous faites une petite erreur de parcours en fumant une seule cigarette, cela ne veut pas dire que vous êtes à nouveau dans le cycle de la dépendance à la cigarette.

Les bienfaits d’arrêter de fumer

La cigarette a des effets négatifs épouvantables, entre autres sur notre oxygénation et notre tension artérielle, en passant par les risques de maladies graves comme le cancer de la bouche ou du poumon ou des affections importantes sur le plan cardiovasculaire. Après deux jours, c’est la nicotine qui est expulsée tandis que les terminaisons nerveuses de l’ex-fumeur commencent à se régénérer. L’odorat, le goût et le sommeil s’améliorent également.

Syndrome de manque

Le syndrome de manque est la conséquence de la baisse brutale de la nicotine dans l'organisme en dessous d'un certain seuil auquel le fumeur est habitué ; dans cette situation, le cerveau, notamment ses récepteurs, réclame sa dose de nicotine. Nervosité, colère, agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie de grignoter et de manger, tristesse, dépressive, anxiété, impossibilité de se concentrer...sont caractéristiques du syndrome de manque.